Yogylaine

Hatha Yoga et Ayurveda

Le Prana
Anuloma Viloma

D'après une histoire védique ancienne, l'esprit, le souffle (le prana), la parole, les oreilles et les yeux se disputaient pour savoir laquelle d'entre elles était la faculté la plus importante. Elle décidèrent donc de quitter le corps afin de savoir quelle absence serait la plus remarquée.
Ce fut d'abord la parole et le corps devint muet mais continua à fonctionner, puis les yeux, mais aveugle le corps fonctionnait toujours. Ensuite ce fut le tour des oreilles mais être sourd n'entravait pas le fonctionnement du corps. L'esprit s'en alla et bien qu'inconscient, le corps fonctionnait toujours. Enfin le prana quitta le corps et ce dernier commença à mourir et toutes les autres facultés se mirent à perdre leur énergie. Elles demandèrent toutes au prana de revenir et reconnurent sa suprématie. Le prana est manifestement notre faculté la plus importante.
Le prana est l'énergie sans laquelle notre corps ne peut fonctionner. Il est le principe de vie, le principe universel de vie présent en chaque être vivant, du plus simple au plus complexe, du plus petit au plus grand.

Ainsi comme nous l'enseigne cette petite histoire, pour contrôler nos facultés, il faut contrôler le prana.
Le prana est fourni par la nouriture, l'eau, l'air et l'énergie du soleil. Le prana circule dans les canaux appelés nadi et son siège principal est le coeur. Un yogi, grâce au pranayama, peut stocker de grandes quantités de prana. Il reçoit de lui force, vigueur, vitalité et joie de vivre. Il peut ainsi contrôler ses sens et son esprit et avancer sur le chemin spirituel. Dans la mythologie hindoue, le prana supérieur permettant l'évolution spirituelle est représenté par le dieu singe Hanuman, capable de devenir aussi grand ou aussi petit qu'il le désir, pouvant vaincre tous ses ennemis ou obstacles et accomplir des miracles.

En ayurvéda, le masseur se sert de cette énergie pour aider à améliorer la santé du massé. En effet, plus la pratique du pranayama et du yoga est fréquente et régulière, plus le yogi devient conscient du prana et de sa circulation et peut donc transmettre cette énergie lors des massages.


Afin de bien pratiquer le pranayama et d'en retirer le plus de bienfaits possible, il faut être attentif à son alimentation. Elle doit être si possible végétarienne, légère, facile à digérer et nourrissante. Il faut pratiquer le pranayama au calme dans une pièce aérée.
L’exercice de base pour commencer le pranayama est Anuloma viloma ou la respiration alternée.

Asseyez-vous sur votre coussin de méditation, jambes croisées, dos bien droit.
Exécutez Vishnu mudra avec la main droite (index et majeur replié à l'intérieur de la main).
Posez le pouce droit sur la narine droite, l'annulaire sur la narine gauche.
Fermez la narine droite et inspirez sur 4 temps avec la gauche (comptez Om 1, Om 2, Om 3, Om 4). Puis fermez les deux narines et retenez le souffle pendant 16 temps.
Expirez par la narine droite sur 8 temps, inspirez à droite sur 4 temps, retenez sur 16 temps et expirez à gauche sur 8 temps. Vous venez de faire 1 cycle. Un exercice complet compte au moins 10 cycles.
Au début la rétention risque d'être difficile. Ne forcez surtout pas, elle ne doit en aucun cas être douloureuse. Si c'est le cas ou si vous débutez vous pouvez pratiquer la respiration alternée sans rétention pendant 3 ou 4 semaines puis commencer avec des rétentions de 8 temps. Quand vous vous sentez prêts, augmentez à 12 puis à 16 temps.
Cet exercice peut être pratiqué  au début ou à la fin de chaque séance de yoga, mais aussi avant une méditation, au saut du lit ou avant le coucher.

En plus d'augmenter la réserve de prana, Anuloma viloma permet d'équilibrer le système nerveux, calme la nervosité et le stress et équilibre les émotions. Les expirations longues défont les tensions, les inspirations profondent font monter le prana dans Manipura, le 3ème chakra (plexus solaire) et les rétentions le dirige vers Ajna chakra, le 3ème oeil, 6ème chakra.

Si vous avez des questions ou souhaitez des conseils, n'hésitez pas à me contacter !

Bonne pratique !



Livres qui m'ont inspiré cet article :

Yoga et Ayurveda - Dr David Frawley

Félicité Divine - Swami Sivananda